Frais des Assurances vie

1 - Présentation  des frais des Assurances Vie

L’assurance vie constitue aujourd’hui le placement favori des français et ce pour des raisons à la fois de rentabilité et de fiscalité plus intéressante.

Pour optimiser la performance et la rentabilité de votre contrat assurance vie, il faut commencer par réduire les frais et ce en optant vers les offres les plus avantageuses.

Voici les différents frais relatifs au contrat d’assurance vie :


Frais d’entrée (frais de dossier) :

Ces frais ne sont prélevés qu’à la souscription de votre contrat. Ils servent à commercialiser votre contrat d’assurance vie. Ces frais changent d’un assureur à l’autre et sont calculés par rapport au capital investi.

Ils sont généralement de l’ordre de 1 à 3%. Aujourd’hui, plusieurs assureurs en ligne offrent les frais d’entrée pour attirer de nouveau client. 

Cependant, il faut faire attention à l’envers du décor de cette pratique. Des frais d’entrée réduits cachent le plus souvent des frais de gestion et d’arbitrage élevés, ce qui est un vrai frein à la rentabilité de votre contrat sur le moyen et le long terme.


Frais de gestion :

Ces frais sont prélevés chaque année sur le montant confié à votre assureur. Les frais de gestion varient d’une compagnie d’assurance à une autre et peut aller généralement de 0.3% à 1%.

Seulement, il faut faire attention et ne pas se livrer à des frais de gestion d’un compte en euros avec un compte en unités de compte. Les frais de gestion ne se calculent pas du tout de la même façon pour ces deux types de contrats.

Pour les contrats d’assurance vie en euros, les frais de gestion sont prélevés sur les intérêts bruts alors que pour les contrats multi-supports, ils sont prélevés sur la valeur des parts. Une attention particulière doit donc être accordée aux frais de gestion.


Frais de versement :

Ces frais viennent s’ajouter aux frais de gestion de votre compte. Ce sont les frais que prend votre compagnie d’assurance sur chaque versement.

La meilleure façon d’éviter de vous retrouver dans une difficulté financière est d’adapter vos versements à votre rythme et d’éviter les versements programmés.


Frais d’arbitrage :

Les frais d’arbitrage sont les frais prélevés par votre compagnie d’assurance à chaque fois que vous passez d’un support à un autre. Ces frais sont bien entendu propres aux fonds multi-supports.

Les frais d’arbitrages varient beaucoup d’une compagnie d’assurance à une autre mais il est évident que pour optimiser la gestion de votre épargne, d’augmenter sa performance et de réduire les risques financiers, ces frais d’arbitrages doivent être très réduits.

Plusieurs assureurs offrent même des arbitrages gratuits dans certains cas. N’hésitez pas à opter pour ce genre d’arbitrages pour vous donner les moyens de gérer au mieux votre compte.


Frais de succession :

L’assurance vie reste aujourd’hui en France la meilleure façon de réduire les frais de succession des fonds. 

Fiscalement avantageuses, l’assurance vie s’impose aujourd’hui comme le meilleur moyen de transmettre des fonds aux personnes de leur choix en profitant d’allègements fiscaux importants. 

Ceci peut être assimilé à une sorte de niche fiscale en quelque sorte


Frais de sortie :

Ces frais peuvent être facturés par votre compagnie d’assurance en cas de rupture anticipée de votre contrat. 

Comme on ne peut pas prévoir ce qui peut arriver dans la vie, la meilleure solution est de négocier dès le départ des frais de sortie bas afin de se protéger contre tout éventuel

La maitrise des différents frais de l’assurance vie permettent donc d’augmenter la performance et d’augmenter au mieux sa rentabilité.

Lire Aussi

Frais Assurance Vie LCL (Crédit Lyonnais)

Frais Assurance Vie Banque Postale

Frais Assurance Vie Banque Populaire 

Frais Assurance Vie Caisse d'Epargne

Frais Assurance Vie Générali

| Envoyé par Samuel Y. | Catégorie: General | Comments:  |